CITATIONS - Quand les artistes en inspirent d'autres

-A A +A
Add to My Calendar
Du Jeudi 29 septembre 2022 - 18:30 au Samedi 26 novembre 2022 - 18:00

Co-commissariat : Puzzle et Centre Jacques Brel

Exposition collective
peinture, sculpture, gravure, vidéo

Salle blanche & Salle Noire

Vernissage de l'exposition :
Jeudi 29 septembre à 18h30
en présence des artistes :
Hermine Bourdin
Gaël Davrinche
Antoine Renard

Les œuvres d’art sont autant de découvertes que de sources d’inspirations. Des artistes aussi célèbres que Van Gogh, Manet ou Dali ont réalisé parmi leurs plus grands chefs-d’œuvre en s’inspirant du travail d’autres créateurs. Traversant les époques et les techniques, l’appropriation et le détournement sont à présent reconnus comme des mouvements de l’Histoire de l’art à part entière. Stimulés, les artistes se questionnent, repensent et réinterprètent les créations de leurs pairs pour en proposer une déclinaison neuve et singulière. En modifiant intentionnellement des objets ou des images préexistantes, ils montrent que l’inspiration peut donner lieu à des innovations aussi uniques que surprenantes. Les artistes de l’exposition Citations ont trouvé leurs influences dans des œuvres aussi bien classiques que modernes, utilisant la peinture, la vidéo, la sculpture ou même la modélisation 3D. En proposant d’une manière novatrice des œuvres qui stimulent les sens, des formats imposants ou le détournement des symboliques, Puzzle et le Centre Jacques Brel invitent le visiteur à prendre pleinement part à ces nouvelles rencontres avec l’Histoire de l’art.

> Salle noire
Hermine Bourdin
Jacques Callot & Erik Desmazières Olivier Masmonteil
Antoine Renard
> Salle blanche
Hermine Bourdin Gaël Davrinche

> Du 29 septembre au 26 novembre 2022
du mardi au samedi de 11h à 18h
Les dimanches 2 et 30 octobre et 6 novembre 2022 de 14h à 18h

AUTOUR DE L'EXPOSITION  

CENTRE JACQUES BREL

CONFÉRENCES EN HISTOIRE DE L’ART

Animées par Catherine Koenig, conférencière nationale.

Le peintre de la Renaissance et de l’âge baroque aimait reprendre des éléments empruntés à d’autres œuvres picturales. Le flamand Van der Weyden et le Florentin Fra Angelico dialoguent par la peinture et se nourrissent l’un l’autre par leurs recherches artistiques. Raphaël cite volontiers les œuvres de son maître Pérugin, et marque par là-même sa culture picturale. Michel Ange reconnaît ses dettes envers Masaccio. Les œuvres du Caravage ont irrigué la peinture européenne du XVIIe siècle et l’ont totalement transformée. Le thème de la Vénus allongée est passé par Bellini, Giorgione, Titien, Rubens, Rembrandt, Boucher, Delacroix, Ingres, Manet, Courbet, Renoir, Matisse, Picasso. L’art des citations et des références artistiques était gage de la connaissance de son héritage culturel et de sa transmission. Dans les temps modernes, les artistes ont privilégié l’émancipation envers la tradition pour élaborer un art moderne en rupture permettant l’invention de nouveaux langages plastiques. En revanche, depuis les années 90, les artistes plasticiens renouent avec les appropriations culturelles pour ouvrir de nouveaux chemins de découvertes à travers l’istoire de l’art.

> Samedi 8 octobre / 14h30 / Cortex
Passe, passe, passera, le thème de l’appropriation à travers les œuvres d’art du XVIe au XVIIIe siècle

> Samedi 10 décembre / 14h30 / Cortex
Passe, passe, passera, le thème de l’appropriation à travers les œuvres d’art aux XIXe et XXe siècles
Dans la limite des places disponibles – réservation au 03 82 56 12 43 ou à l’adresse contact@centre-jacques- brel.com

Lien vers l'évènement 

PETITE HISTOIRE DE L’APPROPRATION DES FILMS : DU CINÉMA AU WEB, EN PASSANT PAR LE MUSÉE

Animée Claire Chatelet, Maître de conférences en audiovisuel et nouveaux médias.

Si les technologies numériques, via les logiciels de montage virtuel et de traitement de l’image et du son, ont facilité les pratiques dites « appropriationnistes », le procédé technique du « remploi » ou du détournement filmique est aussi ancien que fertile. Apparu dès les années 1920, il irrigue depuis de multiples démarches de création aux ambitions et aux formes variées : films d’archives, détournements situationnistes, fictions parodiques, found footage, installations artistiques, remix cinématographiques sur le web, vidding... Cette conférence propose un panorama des différentes formes de l’appropriation et du détournement filmique au cinéma, sur le web et dans l’espace muséal.

> Samedi 19 novembre / 14h30 / Cinéma La Scala Réservation au 03 82 58 05 08 ou sur place au cinéma Ados-adultes

 

 

-A A +A
Add to My Calendar

Notre réseau institutionnel

La Ville de Thionville travaille en étroite collaboration avec ses partenaires locaux, régionaux et frontaliers.


Site Réalisé par

Intuitiv Secteur Public